Il existe combien de sortes de méningite ?

combien de méningite

Lorsqu’on parle de méningites, l’on en distingue deux types, à savoir : la méningite virale et la méningite bactérienne. Cette dernière se décline sous deux sortes qui sont la méningite à méningocoque et la méningite à pneumocoque. La première est causée par le méningocoque et la seconde par le pneumocoque.

La méningite à méningocoque

La méningite à méningocoque est une méningite bactérienne. Elle est causée principalement par le méningocoque, une bactérie Gram négatif qui s’expose sous forme d’occi accouplés. Le méningocoque est pathogène pour l’être humain. Nombreux sont les types de méningocoques (sérogroupes). Dans des cas de méningites, en France, les sérogroupes B, C et W 135 sont les plus souvent retrouvés. Des vaccins pour lutter contre les méningocoques A, C, Y et W 135 existent. Toutes les personnes qui ont été en contact avec le patient sont recommandées de se faire vacciner. La vaccination est également recommandée aux personnes vivant dans les pays où l’infection est courante. En ce qui concerne le méningocoque du sérogroupe B, celui-ci n’a pas de vaccin équivalent. Néanmoins, des pays ont vulgarisé des vaccins spécifiques de quelques souches, contre la contamination régionale.

La méningite à pneumocoque

La méningite à pneumocoque est également une méningite bactérienne. En France, les infections à pneumocoque sont les premières sources de décès causé par des infections bactériennes chez les tout-petits (âgés de moins de 2 ans). Chez les enfants, le pneumocoque qui est un microbe du type des streptocoques et pouvant être une cause des infections comme les méningites, pneumonies et otites, est un germe très ordinaire. Il est généralement bénin. Le pneumocoque existe sous différents aspects dénommés sérotypes. Un vaccin pour la prévention des sept (07) sérotypes de pneumocoque les plus habituels est mis en vente dans les pharmacies et ordonné dès le deuxième mois de bébé.

La méningite virale

La méningite virale est une autre forme de méningite. Elle est la plus courante et est moins grave que les méningites bactériennes. Il existe de nombreux types de virus très connus (rougeole, oreillons, varicelle…) qui peuvent en être la cause. La méningite virale peut être guérie, en général, normalement entre 03 jours et une semaine. Cette maladie ne requiert pas de traitement spécifique. De plus, actuellement, la couverture vaccinale des tout-petits les protège de nombreux types de virus qui sont les causes de ces inflammations des méninges se traduisant par des vomissures, de la fièvre, des maux de tête et une rigidité de la nuque.